Dans Actualités du coach

Vous avez déjà tenté de vous remettre au sport ? Mais sans vraiment y arriver ?

Parce qu’il n’y a pas le temps. Parce que les résultats ne sont pas au rendez-vous. Parce que vous n’avez plus aucune motivation.

Et quand vous vous prenez enfin en main vous ne voyez pas le chiffre de la balance baisser. Alors que vous vous êtes empêché de manger de bonnes choses, de sortir au restaurant pour ne pas craquer.

C’est frustrant !!!

Et pendant que vous vous démenez, d’autres n’ont pas de problèmes à reprendre le sport. Ça semble si facile pour eux.

Comment font-ils ? C’est à devenir fou !!

En plus votre entourage n’aide pas avec leurs petites insinuations sur votre bouée encombrante et récalcitrante.

Mais cette fois-ci vous vous dites que c’est la bonne !!

Ne vous inquiétez pas ! Cette fois vous aurez toutes les chances de votre côté !

Je vais vous expliquer étape par étape comment faire pour ne pas lâcher et enfin atteindre vos objectifs.Je vais vous donner les clés que j’utilise lors de mes coachings sportifs avec mes clients et sur mes propres entraînements.

C’est l’écrivain Saul Bellow qui disait « Celui qui veut atteindre un objectif lointain doit faire de petits pas »

 

Les vraies raisons de se remettre au sport.

C’est bien beau tout ça mais pourquoi devrait-on faire du sport !! Pourquoi devrait-on transpirer et se faire du mal !!! Pourquoi tant d’efforts !

Ecoutez.

Je vais vous donnez les raisons qui vont vous convaincre de vous y remettre dès demain.

 

Raison 1 : Le sport rallonge l’espérance de vie

C’est véridique !!

De nombreux chercheurs ont établi un lien entre l’équilibre alimentaire, le niveau d’activité et l’espérance de vie.

Voici 2 cas :

  • Dans le premier cas ils ont constaté qu’une activité physique représentant 2000 calories brûlées par semaine permettait de réduire de 33 % le taux de mortalité par rapport à une personne sédentaire.
  • Dans le second cas, l’activité représentait 3500 calories brûlées par semaine ce qui permettrait cette fois-ci de réduire de 50 % le taux de mortalité par rapport à un sédentaire.

Oui vous avez bien lu !

Vous avez 2 fois plus de chance d’augmenter votre espérance de vie en dépensant 3500 calories par rapport à une personne qui reste toutes ses journées assise dans son canapé !!

Pour y voir plus clair :

  • 2000 calories équivaut à 30 à 45 minutes de marche soutenue 3 fois par semaine
  • 3500 calories c’est plus de 6h de sport dans la semaine.

Savoir ça devrait vous motiver à reprendre le sport…

Je dis sport, mais il faut plutôt parler d’activité physique.

Vous l’avez compris, si vous voulez vivre plus longtemps il faut bouger.

 

Raison 2 : Vous contrôlerez votre poids

Beaucoup se remettent au sport pour perdre du poids. Enfin surtout se débarrasser des bourrelets disgracieux que l’on a pas forcément envie d’exhiber en public.

Quand vous voulez perdre du poids vous devez consommer moins de calories que vous n’en dépensez.

On appelle ça « négativer la balance énergétique ».

Vous consommez l’énergie au travers des calories que vous ingérez en mangeant.

Si vous ne vous préoccupez que des calories que vous consommez en réduisant vos quantités de nourritures sans augmenter votre activité physique, vous allez très vite vous affamer.

A vous de voir si vous voulez mourir de faim.

 

Raison 3 : Sculptez votre corps !

C’est une des raisons les plus courantes qui poussent les gens à reprendre le sport.

En plus de permettre d’éliminer le surplus de masse graisseuse peu esthétique, le sport va vous permettre de dessiner vos muscles, de les tonifier.

A la manière d’un culturiste vous travaillerez vos muscles afin d’obtenir le galbe du fessier dont vous avez toujours rêvé ou encore les bras imposants que vous convoitez tant.

Il ne tient qu’à vous de prendre les choses en main !

Et de façonner le corps dont vous serez fier.

 

Raison 4 : Relâcher la pression grâce au sport

Vous avez déjà connu cette sensation.

Cette sensation de bien-être après l’effort.

Pas besoin d’un quelconque cachet à avaler, juste d’un peu d’activité physique.

Le sport a ce côté magique !

Il va avoir une forte influence sur vos hormones et déclencher une sensation de bien-être.

Alors si vous vous sentez sous pression, stressé, déprimé …

Faites du sport ! Défoulez vous !

Vous verrez vous ne pourrez plus vous en passez ! Le sport est l’une des meilleurs thérapie et en plus c’est naturel !!

Vous l’avez compris il y a plein de bonnes raisons de faire du sport. Il faut commencer à intégrer l’activité physique dans votre routine.

Le sport doit faire partie de votre vie !

 

Voici comment reprendre le sport une bonne fois pour toute

Je vais donc vous apprendre comment je travaille en tant que coach sportif avec mes clients. Il vous suffira simplement de suivre les étapes une par une.

Et surtout pensez « progressif » !!

 

Etape 1 : La planification

Pour être sûr de vous y mettre, planifier vos entraînements à l’avance. Comme si vous aviez un rendez-vous professionnel ou médical, vous bloquez ces créneaux horaires pour faire votre sport.

Dites-vous que c’est un rendez-vous avec vous-même que vous prenez. C’est du temps pour vous.

Du temps pour vous occuper de vous, de votre santé, de votre corps.

Si vous planifiez et que vous vous réservez du temps pour vos séances de sport, vous aurez beaucoup moins tendance à les éviter ou à les repousser.

Surtout ne décider pas le jour-même que vous allez vous entraînez. 

Définissez clairement les jours et les heures où vous pouvez faire du sport ! Et les jours de repos resteront des jours de repos !

Dimanche, prenez votre planning ou votre calendrier et déterminez les jours et les heures d’entraînements de la semaine qui suit.

Déjà vous aurez une base, vous savez quand faire du sport!

 

Etape 2 : Organisez le déroulement de vos séances

Maintenant que vous savez « quand », il faut savoir quoi faire!

Il faut que vous sachiez quoi faire avant de commencer votre séance.

Autrement vous allez juste errer pendant 1 heure sans savoir quoi faire.

La moindre chose va vous distraire.

Ou vous allez faire un peu de cardio, un peu d’abdos, un peu de ci, un peu de ça… Sans vraiment avoir travaillé.

Et j’en vois tous les jours en salle. Des gens qui font un petit peu de chaque machine sans vraiment trop savoir quoi faire.

Ne faites pas cette erreur!! Soyez organisé! Sachez où vous allez!

Votre séance doit être structurée de la façon suivante :

  1.  un échauffement pour commencer
  2. le corps de séance
  3.  et pour finir un retour au calme avec étirements

Vous devez savoir quels exercices vont composer votre séance.

Mais aussi le nombre de répétitions, nombre de séries et le temps de repos que vous devez prendre.

Par exemple je vais avoir une séance qui va s’articuler autour de 5 exercices.

Je vais décider de faire des Squats et des Pompes.

Pour les Squats, je vais travailler sur des séries de 15 répétitions.

Et je vais faire des séries entrecoupées d’une minute de récupération.

Donc je vais faire ma 1ère série de 15 répétitions.

Puis récupérer pendant 1 minute.

Je vais ensuite attaquer ma 2ème série de 15 répétitions et reprendre 1 minute de récupération.

Et ainsi de suite jusqu’à avoir fait mes 4 séries que je m’étais fixées.

Vous pourriez voir sur un programme cette notation :

Squat 4×15 reps 1min de récup

C’est l’abréviation de ce que je viens de vous expliquer à l instant.

  • 4 : 4 séries
  • 15 reps : 15 répétitions
  • 1 min de récup : c’est la récupération entre mes séries

Pour les Pompes, je décide cette fois-ci de faire 3 séries de 12 répétitions avec 1 minute et 30 secondes de récupération entre les séries.

Cela nous donnera donc :

Pompes 3×12 reps 1min30 de récup

Et vous allez faire la même chose sur chaque exercice pour avoir une séance structurée.

Ok?

On a vu comment organiser une semaine d’entraînement, mais aussi l’organisation d’une séance.

C’est bien beau l’organisation mais abordons des choses plus concrètes.

Passons à des choses plus pratiques!

Que faire comme exercices! C’est sûrement ce qui va vous intéresser le plus.

 

Etape 3 : Commencer par travailler votre endurance

Commencez toujours par faire un travail cardio-vasculaire.

Eh oui!

Même si vous voulez continuer sur de la musculation ou du fitness, vous devez être capable de tenir vos entraînements, d’avoir de l’endurance.

Même si c’est pour soulever des charges.

Attention!!! Allez-y progressivement!

Ne partez pas de suite pour faire un Marathon ou même un semi-marathon.

Si vous choisissez d’utiliser le tapis de course, le vélo elliptique ou encore le rameur, fixez vous un objectif de temps. Commencez par tenir 15 minutes par exemple. Puis augmentez petit à petit : 20 min, 30 min, ect…

Quand vous commencerez à avoir une bonne endurance, réduisez le nombre de séance cardio et remplacez-les par des séances de renforcement.

Vous pouvez rajouter à la fin de vos séances cardio quelques exercices pour travailler votre sangle abdominale.

On commence à avoir quelque chose de pas mal là! Alors continuons.

 

Etape 4 : Le secret pour ne pas abandonner

Le secret pour tenir…

Vous allez voir qu’il n’y a rien de plus simple.

Il vous faut des objectifs!!!

Et quand je parle d’objectifs, il faut qu’ils soient quantifiables. Ne me dites pas mon objectif c’est d’avoir le ventre plat ou des gros bras…

Oui c’est un objectif mais qui est trop abstrait. Gardez-le en tête! Ça sera un objectif qui sera plus sur le long terme.

Je veux que vous vous mettiez des objectifs sportifs! Faites des performances! Mettez-vous au défi! Et des objectifs progressifs!!

Essayez de tenir en gainage 30 secondes. Dès que vous avez réussi vous essayez d’aller plus loin. Et ainsi de suite.

Et vous pouvez le faire avec n’importe quoi.

Faire un temps sur une distance en course à pied. Faire un nombre de répétitions sur un exercice. Essayer de soulever X kilos sur un mouvement.

Je me remets depuis quelques mois à la course à pied et je me suis fixé un nouvel objectif : faire 45 minutes sur 10km.

Ça me permet de ne pas lâcher mes entraînements. Et surtout, je sais pourquoi je m’entraîne !

Je peux voir où j’en suis et voir mes progrès, les quantifier.

Ne vous inquiétez pas, si vous progressez sportivement, votre physique évoluera aussi. Vous atteindrez vos objectifs esthétiques en passant par la performance sportive.

Alors essayez d’être plus fort, plus rapide, plus endurant!

Vous serez en meilleur santé! Vous aurez une meilleure condition physique! Et vous serez plus esthétique!

 

La reprise du sport se fait étapes par étapes.

Aujourd’hui vous avez du mal à reprendre une activité physique et surtout à ne pas abandonner.

C’est sûrement parce que vous n’aviez pas la bonne méthode et vous ne saviez pas où aller. Si c’était si facile tout le monde le ferait. Mais tout ça, ça s’apprend.

Maintenant vous avez des éléments de réponses. Des choses simples à mettre en place.

Si vous organisez vos séances de sport et que vous savez ce que vous allez y faire, vous avez déjà fait la moitié du chemin.

Je ne dis pas que ça sera facile. Il faudra vous dépasser, gardez la motivation!

Pensez au sport comme une habitude et une hygiène de vie!!!

Et surtout mettez en place des objectifs progressifs à atteindre! Mettez-vous au défi à chaque nouvelle séance.

Plus vous allez progresser, mieux vous vous sentirez et plus vous approcherez de votre idéal esthétique.

Soyez plus fort, plus rapide, plus endurant avant d’être esthétique et vous verrez ça viendra sans vous en rendre compte.

Si cet article vous a aidé, pensez à le partager sur vos réseaux sociaux. Et si vous avez des questions ou besoin d’un programme n’hésitez pas à me contacter.

Quentin, Coach Sportif.

 

 

Si vous habitez Bordeaux, je vous donne le lien regroupant les équipements et infrastructures en accès libre sur la commune :

http://www.bordeaux.fr/ebx/pgPresStand8.psml?_nfpb=true&_pageLabel=pgPresStand8&classofcontent=presentationStandard&id=4941

Le sport : un anti-dépresseur :

https://www.topsante.com/medecine/psycho/depression/depression-l-exercice-physique-un-bon-antidepresseur-32414

 

 

Recent Posts
Contactez nous

Envoyez moi un message, je réponds aussi vite que possible

Illisible ? Changer le texte.